Automne, la saison Vata

L’arrivée tout en douceur des énergies de l’automne, signe également une augmentation des éléments Vata, que sont l’air et l’éther, dans notre quotidien. En effet, ce que l’on observe avec l’ayurveda, c’est que les caractéristiques Vata que sont le Froid et le Sec, sont plus présente à cette saison, à tous les niveaux de la vie. Le Froid arrive et nous saisit autant physiquement que psychologiquement, les choses semblent plus figées, les événements qui nous arrivent peuvent sembler plus difficiles à surmonter, la vie semble plus « sèche » envers nous, et l’organisme semble peiner à trouver force et vitalité.

On veillera donc tout d’abord à soutenir l’organisme et en particulier le feu digestif en mangeant plus d’aliments cuits, principalement des légumes, des fruits et autres aliments à fibre, afin d’évacuer les toxines et d’éliminer la chaleur accumulée dans le colon au cours des fortes chaleurs de l’été. On intégrera aussi plus d’épices dans l’alimentation (en évitant toutefois le piment, car il aggrave Vata), pour contrebalancer le Froid et stimuler les sucs digestifs, luttant ainsi contre le Sec.

Pitta va naturellement s’apaiser, et c’est une saison propice et salvatrice à tous ceux souffrant des déséquilibres de ce dosha. Ils devraient naturellement retrouver un peu de sérénité, autant mentalement que physiquement.

Enfin, énergétiquement, nous sommes aussi dans une période transitoire avec le début de l’hiver, le retour de la Terre et de l’Eau. C’est une période propice pour « faire le tri » sur plusieurs plans : dans les récoltes, on sépare les bons fruits des mauvais, on transforme en conserve ceux que l’on souhaite déguster dans l’hiver. On fait ainsi le tri dans ce que l’on a vécu dans l’année, tout ce que l’on souhaite pérenniser et au contraire ce que l’on laisse volontairement derrière soi. Il s’agit à cette époque de l’année, comme les arbres qui étendent profondément leurs racines dans la terre, de retrouver notre ancrage, de s’appuyer sur ce qui nous rend forts et durables, de se reconnecter avec nos bases, autant que d’accepter de laisser partir ce qui ne nous convient pas ou plus.

Pour vous aider à concrétiser ces énergies dans votre quotidien, vous pouvez écrire, faire des listes des choses qui vous ont plu, qui ont marché pour vous, des dynamiques sur lesquelles vous aimeriez continuer pour la suite. Un nettoyage d’automne dans la maison peut aussi aider à faire le vide énergétiquement. Vous pouvez aussi vous entourer d’objets colorés, qui vous apportent du confort et de la douceur. Une bouillotte d’eau chaude peut être un allié précieux dans cette période, surtout pour contrebalancer le risque d’aggravation de Vata. Vous pouvez aussi boire plus d’eau tiède ou chaude, nature ou sous forme de tisanes de plantes. N’hésitez pas à incorporer à votre intérieur des bougies, des coussins, des plaids. Faites toutes ces petites actions en conscience, sachant qu’à l’instar de beaucoup d’autres êtres vivants en ce moment, vous préparez le nid douillet et sécurisant où vous allez être heureux de vous recueillir en vous-même.