Faut-il manger cru l’été pour se rafraîchir ?

Contrairement à ce que la culture culinaire de l’été nous ferait penser, manger cru n’est pas toujours une bonne idée, surtout si l’on se met à ne manger que des salades de crudités ! Des fruits crus, oui en abondance ! Mais comme d’habitude, on les mets en valeurs et on optimise leur absorption en les dégustant en dehors des repas (pour une fois qu’on a le droit de grignoter entre les repas, on en profite !). Salades de crudités oui, si ça vous fait très envie, mais en quantité modérée (pas à tous les repas).

Pourquoi ? Parce que les aliments crus, comme les légumes crus, sont qualifiés de « lourds » en ayurveda. Comprenez lourds à digérer pour le système digestif, car, loin d’aider à faire chauffer la chaudière de votre feu digestif, agni, ils ont plutôt tendance à l’éteindre. Et un feu digestif faible, c’est une digestion ralenti et une moins bonne assimilation des nutriments. En été, n’eteignons pas notre feu digestif, au risque d’être très fatigué.e à l’arrivée de l’automne et de ses jours plus froids.